[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [HS] : coup de gueule.=?ISO-8859-1?Q?.._O=F9_va_Debian_??=



Le Thu, Aug 14, 2003 at 02:34:35AM +0200, Sebastien Bacher a écrit :
> Patrice Karatchentzeff <p.karatchentzeff@free.fr> writes:
> Comme tu n'as pas répondu à mon mail précédent, je repose ma question si
> tu veux bien y répondre ... je ne connais pas particulièrement bien le
> travail de ceux qui font de l'i10/18n, ni la façon dont ca s'organise
> ... un compte facilite-t-il grandement le travail ?
L'équipe française dispose d'un jeu de scripts fabuleux permettant de se
passer de compte. C'est un fait.
Techniquement, le travail des gens de l'i18n en france, consiste à 
transfomrer des fichiers XML, principalament.  Grâce aux scripts, tout
se passe de manière automatisée, et transite via la mailing list dédiée.

Hormis l'aspect technique, maintenant, la localisation et
l'internationalisation consistent en un travail énorme de compréhension
de la doc que l'on traduit, des idées de l'auteur de cette doc, et de
compréhension du contexte dans lequel s'inscrit le paquet/logiciel/page
web.

Une fois ces aspects bien compris, il faut encore traduire dans un
langage clair et intelligible, en transformant le plus possible des
angliscismes en noms/temres français, qui doivent être compréhensibles,
même pour une personne utilisant un maximum d'angliscismes dans son
vocabulaire courant.

Autrement dit, l'i18n et la l10n, c'est un boulot particulèrement
éprouvant, qui demande une grande diversité de compétences.

> Tu as l'air de considérer que les comptes debian sont là comme une
> récompense, ou une espèce de médaille pour services rendus, je pense que
> c'est là que tu te plante.
Alors ce que met Patrice en lumière, c'est l'absence de moyen de
reconnaissance. La reconaissance ne sert pas uniquement à se faire une
aura personnelle; à satisfaire son égo. C'est un effet de bord, ça.
Elle sert aussi et surtout à être *écouté*.

Lorsque tu es bénévole dans une association loi 1901. Tu commence par
venir aux AG, t'investir dans ce que fait l'asso, participer aux
manifestations, etc. Tu adhère à l'asso pour en profiter, et/ou pour y
participer.

Au bout d'un certain temps, on va te proposer de devenir memebre du CA,
ou tu va sentir toit même le besoin de participer au CA. Pourquoi ? Pour
t'impliquer dans les décisions de tous les jours, et les décisions
importantes.

Tu t'investis dans quelque chose que tyu ne voudrais pas voir partir en
miettes du jour au lendemain. Pour cela, tu as des propositions à faire,
et tu aimerais être entendu.

Au bout d'un certain temps, en fonction de la qualité de ton boulot, de
la qualité des tespropositions/décisions, de ta motivation, tu pourrais
entrer au bureau de l'asso. Comme secrétaire, trésorier, président, adjoint
de l'un de ces poste, ou entrer dans une comission spécifique.

Que manque-t-il à Debian pour que les contributeurs réguliers qui s'y
investisssent régulièrement puisse prendre part aux décisions ? Un
statut "contributeur". Une place au CA. Une commission particulère pour
les cercles de non dévelopeurs (traducteurs, webdesigners, rédacteurs,
tout ce qui ne touche pas au code et aux paquets, quoi).
Voire... on peut même imaginer que le dévelopeur principal d'un paquet
crucial comme apt, dpkg ou autre ne soit pas le packager, non ? Auquel
cas, même les dévelopeurs n'ont pas accès au CA de notre asosciation de
tout à l'heure. 

Actuellement, seuls les packageurs existent aux yeux de debian. Et
s'ils sont les seuls à exister, ce sont les seuls à décider. Il faudrait
avoir un statut, qui serait celui de contributeur, qui ne donnerait pas
forcément un compte, accès, adresse quelqconque, mais qui te permettrait
d'exister aux yeux de debian.
Les packagers (actuellement nommés DD) en seraient un sous-ensemble, mais
avec un compte d'upload sur les serveurs.


> Tu as l'air de considérer debian comme un espèce de musée Grévin de
> l'informatique, on offre pas un adresse debian et un compte à chaque
> célébritée pour faire bien, on propose juste des comptes aux
> contribueurs qui en ont besoin pour faire leur boulot.
Cf. plus haut. Ce que demande Patrice, ce n'est pas un compte. C'est un
voix, et surtout des oreilles en face.

> > Pourquoi je gueule en fait ? Résumons. Chez Debian, il n'existe qu'un
> > statut : celui de DD. Celui-ci n'existe que s'il s'occupe (au moins
> Arrête de voir le compte debian comme une reconnaissance, c'est un outil
Arrêtes de te focaliser sur le compte, et essaie de comprendre le sens de sa
remarque. Il le dit texto ; il faut sortir du modèle DD=compte.

> Je pense que si tu fais des choses, que tu participes sur les ML tu
> seras connus/reconnus par ceux qui connaissent ton travail, plus que si
> tu étais un petit mainteneur inconnu dans son quoi comme il y en a
> beaucoup.
Ce qu'il fait. Mais pas à debian-devel, bien sûr. Quel intérêt pour la
traduction ? On peut même dire que patrice est l'un des plus actifs de
debian-i18n-french.

> > Bref, comme disait je crois Raphaël Hertzog (il me semble ; désolé
> > Raphaël si je te prête des propos qui ne sont pas les tiens), il
> > suffit pour être DD de connaître un peu de Bash, un peu de bon sens et
> > c'est tout.
> Ben personne n'a dit le contraire, il t'en faut pas plus pour répondre
> aux questions NM (P&P et T&S) ... il faut en déduire que tu connais rien
> au bash ou que tu manques de bon sens donc c'est ca ?
Bash est-il le seul critère valable pour être quelque chose aux yeux de
Debian ? Ce n'est pas ce que tu voulais dire, je sais.
Non, ce que Patrice met en lumière, c'est qu'on ne devrait pas avoir besoin de
connaître bash pour être au "CA" de Debian.

> Pourquoi vouloir absolument instaurer une échelle de valeur ? Dans un
> système chacun est utile à son niveau, autant l'empaqueteur que le
> documentaliste. Chacun sa spécialité, quel est l'intérêt de déprécier le
> travail des autres ?
Exactement. Chacun devrait avoir sa place.

> Tu voudrais d'une debian sans "simples empaqueteur", c'est à dire sans
> paquets ?
Tu sais très bien que ce n'est pas ce qu'il voulait dire.

> Au lieu de dénigrer essaye un peu et vient en reparler.
Il ne dénigre pas le travail des empaqueteurs. Il dit redit et répète
que les pemapqueteurs ne sont pas les seuls au monde à bosser pour
debian, et qu'il serait bon que l'on donne la parole aux autres actifs
de debian.

> Et où tu vois des égos démesuré ? Tu reproches quoi aux DD, à part de
> faire un travail "bête" et inutile pour la plupart ? Au passage debian
A partir du moment où les seules voix accordées le sont aux
empaqueteurs.

> Pour l'instant tu m'a plutôt convaincu que tu considéres debian comme un
> distributeur de récompenses, et que pour toi le travail de mainteneur de
> paquets (autres que ceux des outils au centre de la distrib) c'est
> n'importe quoi. J'espère pour toi que t'es propos se sont un peu égarés
Non, la reconnaissance est un moyen de s'exprimer et d'être écouté,
c'est un moyen de savoir que tu comptes dans les décisions qui
concernent le fruit de ton travail bénévole. 
Ce n'est pas pour faire le paon devant d'autres personnes avec un logo
debian plaqué or sur la arte de visite, c'est pour vpouvoir avoir la
parole lors de la prise de décisions, pour avoir une influence sur
l'orientation du projet debian.

-- 
Bûcheron célibataire recherche jeune fille aimant contrepétries pour
faire un feu de poutre avec elle.

Gaétan RYCKEBOER                                  Société Virtual-Net
[Tous textes et propos tenus dans ce couriel sont sous license DMDZZ]

Attachment: pgplJap2GFr5U.pgp
Description: PGP signature


Reply to: