[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [HS] : coup de gueule... Où va Debian ?



Bonsoir Patrice,

Avant de commencer comme le dit Denis, j'ai eu le même cursus que toi,
c'est d'ailleurs pour ça que j'ai été désigné pour être ton AM.

Le mardi 12 août 2003 à 22:39 +0200, Patrice Karatchentzeff a écrit :
> Salut,
> 
> Je voulais attendre un peu... mais finalement, non, je m'y colle dès
> ce soir... 
> 
> J'ai été débouté ce soir de ma demande de devenir développeur
> Debian...

Ne le voit pas comme un échec personnel, ce n'est pas du tout le sens du
rejet. 

> Pas la fin du monde, hein ? Mais je me pose quelques questions
> désormais sur Debian...

Je te comprends.

> Je poste rapidement mon « CV » pour Debian : je participe à la l10n
> depuis 4 ans au moins et j'ai quelques milliers d'heures passées
> dessus à traduire, relire, corriger et toutes ces sortes de choses,
> complètement inutiles manifestement au sein de Debian.

Non biensur que non, que ton travail n'est pas inutile. 

> L'année dernière, je me suis dit : pourquoi ne pas postuler ? Un peu
> de reconnaissance ne fait pas de mal, n'est-ce pas ? Après tout, des
> tas de DD le sont devenus avec beaucoup moins de références... et
> puis, c'est sympa... je participe quasi-anonymement depuis des années,
> soit activement au « développement », soit activement à l'extérieur
> (Install Party, Groupe Debian de la GUILDE, etc.)... bref, un moyen de
> rectifier cela en entrant plus officiellement dans le groupe...

Je comprends ta motivation. Mes motivations étaient en partie les mêmes
que les tiennes. En revanche, si pour beaucoup de gens avoir le statut
de développeur debian permet d'obtenir la reconnaissance, il semble que
les gens qui aient mis au point le processus NM ne l'entendent pas de
cette oreille. Regarde par exemple le rejet de Norman Walsh (entre autre
créateur de Docbook).


> Que neni ! Étais-je naïf au point de penser que cela était une
> formalité ? Bref, je me gourrais sur toute la ligne... Trouver un
> parrain ne me fut pas bien difficile... le reste fut impossible.
>
> Je veux bien reconnaître que je n'ai peut-être pas passé les épreuves
> avec brio... Honnêtement, je m'en fous : je ne suis pas fort pour
> passer les examens. Dans la vie, je juge les gens sur les actes, pas
> sur les diplômes... Il faut croire que Debian copie les tares du
> système industriel français... Cela promet pour son avenir : avec un
> peu de chance et beaucoup d'énarques, la version 3.1 de Debian sortira
> avant 2040...

Là dessus, je ne vais pas te donner tord, c'est vrai qu'il y a une
lourdeur administrative. 

> IL est vrai que ma demande initiale était un peu différente de celles
> des autres : je demandais à être DD sans paquet, c'est-à-dire juste à
> continuer à m'occuper des traductions/relectures/corrections (enfin,
> tous les trucs que les *véritables* ne s'occupent pas puisque la l10N
> et l'i18n est la vingt-cinquième (au moins) roue de carrosse pour les
> anglophones qui manifestement font la loi).

Pour mon application, j'avais le même profile que toi, mais on m'a
expliqué qu'il n'était pas possible de devenir Développeur Debian sans
avoir un paquet. C'est pour cela que j'ai pris en charge le paquet
doc-linux-fr. 

L'explication rationnelle pour ça, c'est qu'une fois Développeur Debian,
tu peux bien évidemment mettre en ligne tes paquets comme n'importe quel
autre développpeur, il est donc important que tu montres tes capacités
à concevoir et maintenir un paquet.

Si je ne t'avais pas rejeté aujourd'hui, le DAM n'aurait sans doute
jamais créé ton compte et au bout d'un an il aurait fini par te dire
qu'il te fallait un paquet dans l'archive. C'est pour ça que je parle de
limbo dans mon message. 


> Voici la réponse de ma « NM applicant » :
> 
> 
>         I reject the Debian applicant Patrice KARATCHENTZEFF
>         <p.karatchentzeff@free.fr>. Patrice had difficulties to pass
>         P&P. Moreover Patrice does not maintain any package.
> 
>         Instead of keeping Patrice in a limbo, i prefer rejecting
>         him. He can reaply as soon as he has at least one package in
>         the archive.
> 
> Joli, hein ?
> 
> Bon, cela me laissera d'autant plus de temps désormais : autant j'y
> passais vraiment du temps jusqu'à présent, autant je me sentirais plus
> autant obligé dorénavant...
> 
> Le plus con, c'est que je vais continuer à faire comme avant, pour que
> les futurs utilisateurs non anglophones ne soient pas lésés par la
> connerie sans borne de la rigidité des décisions d'un recrutement qui
> me laisse (presque) sans voix... Heureusement, mes doigts sont
> indépendants du larynx ;-)

Je comprends que ça puisse être découragent, mais encore une fois, je le
répète, il n'y a rien de personnel, je veux dire que ce n'est pas
quelque chose contre toi. D'autant que je connais certainement bien
mieux que n'importe quel AM le travail que tu fais sur la l10n.

[...]
> Voilà, c'est tout : je ne suis même pas en colère... Juste déçu. Et
> dire qu'il a fallu attendre un an pour avoir cette réponse entre la
> demande et l'éviction... chapeau ! là, on concurrence l'administration
> française... 

Sur le fait que tu ais attendu 1 an, je n'y suis pour rien, j'ai
récupéré ton application en cours de route comme tu le sais. 

> L'administration française... l'industrie française... Où va Debian ?

On peut effectivement se le demander, mais il faut rester positif. Le
réel problème, c'est qu'il n'y a pas de statut pour les traducteurs,
d'un coté on va te dire, pas besoin d'avoir accès aux machines Debian
pour faire des traductions et par conséquent, pas besoin de compte. Et
de l'autre, tout comme tu le dis très justement, Debian ne permet de 
pas de donner de reconnaissance aux contributeurs « anonymes ».

Pour prendre cette décision qui n'a pas été simple, j'ai, comme je
l'explique dans mon message, déploré le fait que tu n'ais pas de paquet
dans l'archive.

Le meilleur conseil que je puisse te donner, si tant est que je puisse
en donner un, c'est de postuler de nouveau, une fois que tu auras un
paquet dans l'archive (Je ne pense pas que ça soit quelque chose de
très difficile à obtenir). Je suis conscient qu'il faudrait un
« statut » de traducteur, mais pour l'instant il n'existe pas. Avec
d'autres AM, nous y travaillons, mais nous sommes encore loin du but.
C'est pour ça qu'il faut rester positif, même si ça n'est pas toujours
facile.


Bien amicalement,
-- 
                                Pierre Machard
<pmachard@tuxfamily.org>                                  TuxFamily.org
<pmachard@techmag.net>                                     techmag.info
+33(0)668 178 365                    http://migus.tuxfamily.org/gpg.txt
GPG: 1024D/23706F87 : B906 A53F 84E0 49B6 6CF7 82C2 B3A0 2D66 2370 6F87

Attachment: pgpDrkxRBsUPp.pgp
Description: PGP signature


Reply to: