[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: Comment créer une interface virtuelle ?



Sylvain Sauvage a écrit :

Si tu regardes les statistiques des paquets émis/reçus, tu vois que
l'interface dummy reste à 0 en TX/RX° et que ce sont les TX/RX de lo qui
augmentent. Ce n'est pas le cas avec les autres interfaces.

Ce n'est pas ce que j'observe. Certes si j'envoie du trafic vers *l'adresse* de l'interface dummy, qui est une adresse locale, ce trafic sort et rentre par l'interface de loopback, donc ce sont les compteurs TX/RX de cette dernière qui augmentent. Et, comme déjà dit, c'est pareil avec les adresses des autres interfaces, quel que soit leur type. Par contre si j'envoie du trafic vers une autre adresse du *sous-réseau* de l'interface dummy, c'est bien le compteur TX de cette dernière qui augmente. Le compteur RX de l'interface dummy reste par contre à zéro puisque c'est un trou noir.

Note : Netfilter peut toutefois voir passer des paquets semblant entrer par l'interface dummy. Ce sont les paquets broadcasts qui sont dupliqués en sortie : un sort par l'interface normalement, l'autre revient en entrée en portant l'interface de sortie comme interface d'entrée. Mais c'est un mécanisme interne à la pile IP et non spécifique à l'interface dummy.

 (Cette interface dummy permet de :
- conserver une configuration qui fonctionne si la carte est enlevée
ou débranchée ;
- gagner un peu de temps si la carte est débranchée : les commandes ne
 passent pas plus la carte.

Que veux-tu dire ?

Que dummy a été fait pour ça : simuler une interface ethernet sans en
avoir une. Et les utilisations utiles sont :
[...]
2. si la carte n'est pas connectée, on gagnait un peu de temps en passant
   par une dummy plutôt que par l'eth (on gagne encore un peu je pense,
   mais c'est beaucoup moins flagrant) ;

C'est ce point que je ne comprends pas ; qu'entends-tu par "gagner un peu de temps si la carte est débranchée : les commandes ne passent pas plus la carte" ?



Reply to: