[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: custom installer et paquet udeb manquant



Nicolas KOWALSKI a écrit :

Le CD RIP (ou la version PXEBoot que j'utilise d'avantage) est d'une
simplicité "terrifiante" (merci Slackware) par rapport aux CD
d'install Debian, et donc bien plus facilement modifiable ; il suffit
d'extraire une archive cpio dans un répertoire, de modifier le contenu
de ce répertoire, de refaire l'archive cpio depuis ce répertoire, et
de remettre le tout sur le CD de boot ou le serveur TFTP, et c'est
tout (5 minutes max). On fait difficilement plus simple.
Dans le cas de mon labo, toutes les Debian sont configurées sur la
même base (partitionnement & co), ce qui rend un RIP customisé très
efficace ; le temps moyen d'installation d'une station de travail
(avec beaucoup de paquets, totalisant environ 4GB pour le système) ne
dure plus que 10-15 minutes max. C'est très appréciable, surtout que
les disques durs actuels sont d'une fiabilité toute relative, et donc
que les réinstallations de systèmes sont assez courantes chez nous.

Merci pour toutes ces précisions.
L'iso d'install avec noyau 2.6.15 récupérée au Japon a finalement échoué ce matin sur le même problème que celui qui avait été signalé sur le blog de l'assembleur... Lors de l'install, les partitions RAID sont bien créées par partman mais à l'étape suivante ne sont pas vues lors de la configuration du RAID.
Retour donc à la case départ. Je vais  étudier la solution RIP.

A ce propos lorsque l'on emloie ce schéma de partitionnement  en RAID 1 :
/dev/hda1 --> /boot 1ere partition physique raid
/dev/hda2 ---> 2nde partition raid pour accueuillir le volume physique LVM et à l'identique pour l'autre disque, faut-il déclarer amorçable la première partition de *chaque disque* du raid ou uniquement la première du premier disque lors de l'install ?

Merci

Pascal

--
Haut par-dessus leur tête voguaient les blanches sculptures
des nuages, comme en la cervelle de Michel-Ange des volutes
de concept.
M. Lowry




Reply to: