[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[HS] Logiciels libres et idéologie politique était (Brevet logiciel et devenir de Debian)



Le mercredi 22 décembre 2004 à 10:13 +0100, dlist a écrit :
> > Dans tous, ces mots veulent dire la même chose à la base, il y a eu
> > des dérives ensuite.
> > 
> 
> je ne l'ai ai pas tous consulté, mais le Petit Robert,  édition 1988,
> donne:
> 
> communisme: [1840] n.m. Toute organisation économique et sociale
> fondée sur la suppression de la propriété privée au profit de la
> propriété collective.
> 
> socialisme:  [1822] n. m. Doctrine d'organisation sociale, qui entend
> faire prévaloir l'intérêt , le bien général, sur les intérêts, au
> moyen d'une organisation concertée (opposé à libéralisme).
> 
> Pas tout à fait la même chose au départ, mais bien des dérives à la
> suite ;)

Oui, c'est exact il y a de petites différences subtiles soient-elles ;-)

La suppression de la propriété privée ne se vérifie pas forcément dans
le socialisme sauf dans le cas de nationalisation =-\ (rappelez vous les
années Mauroy)

Il y a toujours cette notion d'interêt "général" et de partage des
richesses, ou lala c'est beau l'utopie ;-)

Je me pose maintenant une autre question, dans quelle doctrine s'inscrit
le logiciel libre ? ( si tenté qu'on puisse le classer dans quelque
chose)

Liberté d'entreprendre ?

Ou bien partage des "richesses technologiques" dans le bien de l'interêt
général ?

Laurent




Reply to: