[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [HS] USB HDD tombé !



Julien wrote:
> Petite question hors sujet, j'ai une amie qui a fait tomber son disque
> dur portable usb. Il y a avait des infos très importantes dedans !
> 
> Est-ce que quelqu'un connaît une manière de récupérer les donnée autre
> que safecopy + testdisk ? ou éventuellement une société qui fait ça avec
> des tarifs abordable pour le grand public (<200€)

Bonjour,

J'avais transmis pas mal d'infos précieuses à mon frère sur ce sujet. Mon 
poste est en carafe j'attends qu'il me les renvoie.
Il s'agit essentiellement de 2 adresses: un excellent fil de discussion sur 
le sujet (avec astuces pour réparer, selon la panne) et une page 
répertoriant les bruits des pannes de disque selon les marques (permet de 
savoir comment réparer).

Voici en attendant ce que je retrouve des qq conseils que je lui avais 
donné:

Je te mets ceci en exergue, parce qu'on l'oublie trop souvent:
_combien valent tes données ? des fois attendre permet de les oublier et 
alors on se rend compte que bof... c'est du vécu. De toute façon le disque 
ne craint pas l'attente s'il est bien protégé._


1. SURTOUT NE LE METS PLUS EN MARCHE
le plus  souvent vous détruisez des données.

2. la garantie fonctionne souvent (les fabricants sont sympa) mais il vaut 
mieux récupérer les données avant

3. sur les sociétés qui ouvrent le disques en salle blanche, mais à un prix 
exorbitant:
il y a pas mal de charlots sur le web. La salle blanche c'est pour les 
données absolument vitales. Le prix de réparation vient toujours après 
examen (payant aussi). De toute façon il faut les contacter et expliquer le 
problème avant d'envoyer un disque.
Donc combien valent tes données ? des fois attendre permet de les oublier et 
alors on se rend compte que... c'est du vécu. De toute façon le disque ne 
craint pas l'attente s'il est bien protégé.

Ça coute très cher, les bas prix ne feront rien que tu ne puisses faire. De 
toute façon, perdu pour perdu, si on a ce qu'il faut autant le faire à la 
maison (ne tousse pas, couvre tes cheveux, épile tes sourcils :-).
Mais qu'est-ce qu'il faut ? un second disque, même marque, et il vaut mieux 
que ce soit le même modèle (ou la même série); des tournevis étoile; des 
petites pinces ; des petites clés plates (je crois).
2 cas: 
c'est électronique
 - bah facile: on échange la carte contrôleur avec celle de l'autre disque
c'est mécanique (ce qui suit ne marche presque jamais)
 - eh ben on va transplanter les plateaux dans le 2e disque, il  faudra 
sûrement démonter aussi le peigne (têtes de lecture) pour l'échanger

Entraine toi avec un vieux disque avant


4. (prose de mon frère:)
> > et sinon, last of the last, il y a derb ghallef, le marché illégal
> > d'ici, où il y a 90 % de bricoleurs et 10 % de génie de
> > l'informatique, et soi disant,t qu'ils arriveraient peut être, inch
> > allah, à récupérer eventuellement les données qui sont dedans.
> > Sachant que leur technologie sde limite à quelques fers à souder,
> > crois tu que ce soit possible ?

il y a toujours et partout des bricolos _de génie_
ils sont rare, ces gars là sont précieux
le tout c'est de les trouver
et de s'assurer qu'on peut leur faire confiance
c'est tout de même de la micro-mécanique de haute précision, extrêmement 
fragile

prête leur ton vieux disque d'entrainement pour voir d'abord

5. (prose de mon frère:)
> > Enfin, il y a la solution "de bucheron" : mettre le disque au
> > congélateur pour "resserer les têtes", le ressortir de suite et
> > faire un backup.

dans le même genre il y a le coup de marteau sur la tranche et d'autres 
astuces. Mais chacune d'entre elles ne marche que pour des types de pannes 
correspondant qu'il faut d'abord identifier.

6. Regarde aussi ce que racontent les sites des fabricants (Seagate, Western 
Digital, Hitachi, Fujitsu, Samsung, ...)

7. Assurances (prose de mon frère:)
> A une epoque les assurances responsabilités civiles ou habitation
> couvraient financierement la perte des données (...€ par octet). 

8. Smart
Si on n'arrive pas à déterminer la panne du disque et qu'on à un doute 
devant le devis de récupération (de 600 à 1000 euros), ou devant l'option 
"coup de marteau sur la tranche - congélation - jet sur le mur - 
incantations vaudou", on peut, tout bien pesé, oublier la règle No 1 et 
perdu pour perdu, remettre le disque en marche. Si le PCB n'est pas foutu, 
parfois Smart peut indiquer la panne.

9. parfois on parvient à les remettre en route 1 ou 2 fois le temps de tout 
récupérer


bon courage
xavier



Reply to: