[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: Integrer les non empaqueteurs a Debian



On Fri, Aug 15, 2003 at 07:58:05PM +0200, Arnaud Vandyck wrote:
> Je crois  que si tu crees  un projet sur  alioth, tu as tous  les droits
> (dev et  admin)... comme  sur sourceforge... il  me semble  que g-forge,
> c'est un peu le meme principe, non?

Tous les droits sur le serveur g-forge, oui, mais pas sur les autres
machines debian (j'espere)...

Mt.

> On Fri, 15 Aug 2003 16:47:07 +0200
> Martin Quinson <martin.quinson@tuxfamily.org> wrote:
> 
> > On Thu, Aug 14, 2003 at 09:58:32PM +0200, Denis Barbier wrote:
> > > On Thu, Aug 14, 2003 at 09:19:14PM +0200, Raphael Hertzog wrote:
> > > [...]
> > > > Sinon j'ai quand même une critique sur "lancer une discussion" sur
> > > > -devel ... ca ne sert à rien, sauf à démarrer une flamewar. Si on veut
> > > > vraiment être productif, il faut faire un contributors.debian.net sur
> > > > une machine perso d'un développeur motivé par ce projet et faire un
> > > > premier jet de ce que pourrait être cette infrastructure officielle qui
> > > > permettra aux contributeurs non développeurs d'être reconnus. Ensuite on
> > > > annonce cela sur -devel et on en discute sur une base tangible ... la
> > > > discussion qui en suivra sera 100 fois plus constructive.
> > > 
> > > J'en profite pour lancer une idée que je voulais formuler depuis
> > > quelques temps. Est-il possible pour les projets hébergés sur Alioth
> > > de fournir des droits d'écriture (CVS ou Subversion) pour un fichier
> > > unique ? L'idée est de permettre aux traducteurs de committer
> > > directement. Si cela se généralise, je pense que c'est un premier
> > > pas pour reconnaître ce statut de contributeur.
> > > Si c'est possible, y-a-t'il des développeurs intéressés pour la mettre
> > > en pratique ?
> > 
> > Oui, je pense qu'alioth est une grosse partie de la solution technique au
> > probleme humain : Dans ma tete, l'empaqueteur devrait etre le coordinateur
> > de la vie du paquet. Cela implique une cooperation entre lui et les autres
> > contributeurs que sont les traducteurs, les porteurs, les utilisateurs (qui
> > ouvrent des bugs), les developpeurs (possiblement upstream)...
> > 
> > Et cette cooperation n'est possible que si on en a les outils. 
> > 
> > 
> > Par exemple, pour l'instant, les non DD sont condamner a avoir des logins en
> > -guest, ce qui est justifie puisqu'on est pas sur de leur identite et de
> > leurs intentions. Il me semble que les droits (au sens technique et
> > informatique du terme) de ces comptes doivent etre limite de part ce manque
> > d'autentification.
> > 
> > En revanche, serait il possible qu'alioth offre un vrai compte aux gens qui
> > ont une cle autentifiee, et qui ont passe le philosophical check de la queue
> > des NM ?
> > 
> > Officiellement, ca serait une sorte de compte particulier (alioth only) pour
> > les gens qui vont bientot devenir NM. Et ca serait le premier pas vers la
> > reconnaissance des contributeurs non empaqueteurs, condamnes a rester
> > bloques dans la dite queue au niveau des tasks and skills checks (surtout a
> > cause de la seconde partie du test).
> > 
> > Il me semble que ca constitue un objectif atteignable a moyen terme, non ?
> > On verra la suite apres...
> > 
> > 
> > Merci, Mt.
> > 
> > -- 
> > Freedom is not free.
> > 
> > 
> > -- 
> > To UNSUBSCRIBE, email to debian-devel-french-request@lists.debian.org
> > with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact listmaster@lists.debian.org
> > 
> > 
> 
> 
> -- Arnaud Vandyck
>    http://alioth.debian.org/users/arnaud-guest/
>    http://alioth.debian.org/developer/diary.php?diary_user=2781



-- 
Un clavier azerty en vaut deux.



Reply to: