[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: quel nom pour une locale fr_geek ?



* p.karatchentzeff@free.fr [14:24 10/07/03 CEST]:

Ces gens-là brose sur le net avec leur broseur tout plein de
pleuguine... il reune tout le temps plein de softs, comme quand ils
compilent la quernelle...  sauf quand ils leur manquent plein de
librairies (c'est sûr qu'ils ne doivent pas souvent en lire de livres
;-))....

En fait, cette attitude ne cache malheureusement pas le vide immense
d'absence de culture générale et surtout des bases *élémentaires* de la
langue française.  Du coup, nos chers geeks compensent d'autant plus
fort qu'ils ne comprennent souvent même pas le terme en français ! Et
comme ils le comprennent tout juste en anglais, pourquoi se fatiquer ?

Je m'insurge !! Mes locales sont toutes à C, c'est juste une question de
goût, je reconnaît tout à fait l'utilité de la traduction pour les non
anglophones/les non geeks. On peut donc dire que "Je vais sur le net
avec mon browser qui utilise plein de plugins", Je recompile aussi mon
"kernel" en utilisant des bibliothèques (ben oui).

Mais et malgré le smiley, je ne me reconnais pas dans la description de
l'inculte que tu viens de faire (fort heureusement). J'ai le même dédain
que tout le monde ici pour le langage sms utilisé dans les mails (et
même dans les sms je déteste ça), j'aime le français, j'aime les livres
(traduits ou non).

Par contre, à mon goût, certains termes informatiques sonnent mieux en
anglais. Probablement du fait que je les ai entendus pour la première
fois en anglais, qu'à la longue je les ai utilisés en anglais et que
l'habitude est trop forte. C'est la raison pour laquelle j'utilise une
locale anglaise, les locales françaises sont installées aussi, mes amis
l'utilise, ils en sont contents.

J'aimerai bien savoir s'il en est de même en Suisse, en Belgique, en
Afrique Francophone ou chez nos cousins d'outre-atlantique...

Idem même chose, mais vu le statut particulier de la Belgique, le
mélange des langues ça ne nous fait pas peur (à un point tel qu'entre un
flamand et wallon, il est plus souvent simple de s'exprimer en
anglais!).

Évidemment, nous avons aussi notre académie française (appelée
subtilement Conseil Supérieur de la Langue Française) qui donne des
recommandations relatives à l'utilisation des terminologies
particulières qui sont parfois différentes de celle de l'Académie.

Mais dans la communauté informatique, je dois bien dire que pour
l'essentiel tout le monde s'en balance. On s'exprime en français avec
énormément de mots anglais. Nos ordinateurs sont localisés (ou pas),
c'est un choix personnel.

Et je ne parle pas des écrans en anglais totalement imbitables de
certains développeurs francophones.. :-)

C'est sûr que lorsque l'on ne maîtrise déjà pas sa langue maternelle,
en maîtriser une autre est peine perdue...

C'est bien clair. Mais peut-on blâmer un développeur de concevoir son
projet pour la plus large audience ? Avec un peu de bonne volonté de la
part des utilisateurs anglophones, on peut raisonnablement penser que la
qualité de l'interface ne pourra qu'augmenter.

--
(°>  Nicolas Évrard
/ )  Liège - Belgique
^^

Attachment: pgp0pD86FyfLT.pgp
Description: PGP signature


Reply to: