[Date Prev][Date Next] [Thread Prev][Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [HS] Au sujet de la traduction du debian-installer



Le 01.09.2004 10:50:35, Christophe Combelles a écrit :
Est-ce que les traducteurs doivent se sentir « propriétaires » de ces traductions et donc floués par ta main mise dessus ? C'est discutable,
(...)
D'un autre côté, je ne crois pas à la responsabilité collective ; pour moi, debian-l10n-french n'est pas responsable de ces traductions, ça ne
signifie rien.

Voici mon avis là-dessus :
S'il n'y avait pas de relecture, il serait logique de mettre son nom en "Last-Translator". À partir du moment où les traductions sont relues et qu'il y a souvent des modifs lors des relectures, ce n'est plus un travail personnel ; c'est un travail d'équipe, et donc on devrait mettre debian-l10n-french en "Last-Translator".

Je ne pense pas que ce soit le vrai problème.

Dans le travail habituel, où l'ontraduit un programme ou des templates debconf, celui qui fait une traduction va forcément la donner à relire et il y aura dans 99% des cas des relectures, dans ce cas, il faut mettre tout de suite la liste comme « last translator ».

Au contraire, je pense que celui qui a répondu ITT prend en charge cette traduction et ce sera lui lui qui, par la suite aura à traiter les mises à jour (prioritairement). Il est donc bon que son nom apparaisse dans ce champ, ne serait-ce que pour des raisons de gestions des mises à jour.

Le cas traité par Denis va bien au-delà : il s'agit d'une traduction particulière, gérée de manière particulière pour une fonction majeure du système et sur laquelle on ne pourra pas revenir faire de corrections aisément pas la suite.

Dans ce cadre, je pense qu'il est nécessaire qu'il y ait un (un seul) coordinateur pour cette traduction (que son nom apparaisse ou pas est à mon avis secondaire : le but étant avant tout d'avoir une tradcution de qualité). Si c'est nécessaire à certains, on peut sans doute ajouter quelque par les noms de ceux ont eu la responsailité de porter cette traduction, les « credits » sont aussi fait pour ça. Mais tout le monde sait l'investissement des uns et des autres. Mais coordinateur ne veut pas dire celui_qui_fait_le_boulot....


Jean-Luc


Le risque (mais c'est encore à vérifier), c'est qu'en perdant le « crédit » des traductions, certains traducteurs perdent leur dynamisme.

Une solution mixte est alors peut-être la suivante :
On met toujours debian-l10n-french en "Last-Translator".
On met son nom dans un champs "Initial-Translator" si on est le 1er,
ou "Subsequent-Tranlator" si on a retraduit ultérieurement.
Et pour ceux qui veulent vraiment avoir leur nom partout, un champs "Contributor" ou "Rereader".


Christophe,
de retour après que free l'a laché pendant 10 jours à cause d'un décablage intempestif à la con.

Au fait, personne n'a relu mon gettext, et mon disclaimer est arrivé à la fsf, je vais bientôt l'envoyer.


--
To UNSUBSCRIBE, email to debian-l10n-french-REQUEST@lists.debian.org
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact listmaster@lists.debian.org


Attachment: pgpJvTpus60kt.pgp
Description: PGP signature


Reply to: